Nature

La nature fait partie intégrante de la richesse de la Roche aux Fées. Sa belle campagne environnante vous offrira une agréable parenthèse enchantée.

Entre forêt, plans d'eau et campagne verdoyante, retrouvez douceur et tranquillité dans chaque expérience que vous allez vivre !

Les étangs, un patrimoine naturel préservé

Etang de la Forge - Roche aux Fées

Venez découvrir les sentiers de promenade autour de l'étang de Marcillé-Robert, plan d’eau « classé Espace Naturel Sensible du Département » d'une superficie de 100 ha dont 60 ha ont été mis en réserve. 

A Martigné-Ferchaud, vous pourrez également flâner autour de l'étang de la Forge. Sentiers piétonniers, zone de pêche, réserve ornithologique, tout est réuni pour faire de cet étang un lieu de détente et d’observation.

  En savoir plus

 

Les randonnées

Autour de plans d'eau ou à travers bois et forêt, de nombreux circuits s'offrent à la randonnée à pied, à VTT, à vélo ou à cheval

Au total, près de 350 km de sentiers sillonnent la campagne au Pays de la Roche aux Fées et se prêtent à la découverte de son patrimoine bâti et naturel. 

Retrouvez tous les circuits "Randos au pluriel" en cliquant sur le lien ci-dessous. Ils sont également mis à disposition à la Maison touristique de la Roche aux Fées (ouvert d'avril à septembre).

  En savoir plus

 

A la découverte de nos forêts

Découvrez nos forêts et ressourcez-vous dans le calme et la tranquillité d'une nature préservée. La forêt du Theil en est un bel exemple.

Un chemin de randonnée est le moyen à privilégier pour traverser cette forêt privée.

Elle regorge de témoignages du passé : depuis l'époque Néolithique par le gisement de pierres servant à construire la Roche aux Fées jusqu'à la Révolution par la fosse à Gendrot.

Nos forêts restent un écrin à préserver.

A la fin du 17e siècle, les bois autour de La Roche aux Fées avaient pour vocation de satisfaire aux besoins propres de la seigneurie, mais aussi de favoriser le recrû de certains bois de taillis afin de faire face aux demandes croissantes des forges.

Ainsi, la forêt du Theil avait été aménagée plus spécifiquement pour la production de bois à tan (tailles de châtaignier et de chêne). Un héritage naturel à explorer où le temps semble suspendu.

A télécharger :